Les Bleus trop forts pour la concurrence

Publié: mars 16, 2012 dans Saguenéens de Chicoutimi

Par Raphaël Guillemette

CHICOUTIMI – Les Saguenéens ont profité de la visite du Drakkar de Baie-Comeau pour l’emporter 4 à 0, à l’occasion de leur dernier match à domicile de la saison. Devant une foule de 2 645 personnes, Guillaume Asselin a marqué deux buts pour guider les siens vers la victoire.

Avec ce gain, les Saguenéens s’approchent à un point du septième rang au classement général, toujours détenu par l’Océanic de Rimouski. Avec le même nombre de matchs à disputer, les Saguenéens croiseront le fer avec les Rimouskois lors de leur prochaine rencontre, avant de clore la campagne 2011-2012 au Colisée Pepsi face aux Remparts de Québec. « On est en mode séries; Rimouski va nous attendre avec une brique et un fanal pour ce match », a stipulé l’entraineur-chef des Sags, Marc-Étienne Hubert.

Guillaume Asselin a connu un fort match, récoltant deux buts. Il a notamment inscrit son premier en avantage numérique lors du premier tiers, avant de marquer une deuxième fois en échappée en troisième période. Mathieu Gagnon et Dominic Poulin ont été les deux seuls autres joueurs des Bleus à noircir la feuille de pointage. Gagnon a notamment marqué alors qu’il s’amenait en 2-contre-1 avec Charles Hudon. Il a battu le portier du Drakkar, Philippe Cadorette, d’un bon tir des poignets dans la lucarne.

Rôle différent pour Brodeur

Étienne Brodeur s’est vu attribué un nouveau rôle avec les Sags à l’approche des séries. Il a été placé sur le quatrième trio, en compagnie d’Alexandre Beauregard et de Sébastien Sylvestre, là où les entraineurs lui auraient demandé de s’impliquer davantage au point de vue physique. « Il a fait de bonnes choses ce soir (mercredi), c’est comme ça qu’il va connaître du succès », de déclarer le pilote des Bleus, lors du point de presse. Hubert a aussi été très satisfait de son implication envers ses coéquipiers alors qu’après que le défenseur du Drakkar Gabriel Verpaelst ait frappé Jérémy Grégoire à la tête, il n’a pas hésité à jeter les gants pour défendre son coéquipier.

Cette même mise en échec à l’endroit de Grégoire a été l’élément déclencheur d’une mêlée entre tous les joueurs sur la patinoire. Au terme de celle-ci, près de 14 infractions ont été décernées et tous les joueurs qui étaient sur la patinoire ont été expulsés. La partie avait été particulièrement physique tout au long de la rencontre, alors que Gabriel Bussières avait assené un coup de bâton à la tempe de l’attaquant Alexandre Roy. « Le coup de Verpaelst est ordinaire, mais les gars ont bien répondu. On a aimé la réaction de Brodeur, mais on ne veut pas voir ce genre de gestes-là. On va bien regarder la vidéo. C’est la même chose avec Bussières sur Roy », a déclaré l’entraineur des Sags.

Christopher Gibson ferme la porte

Christopher Gibson a une fois de plus été très solide en enregistrant son troisième blanchissage de la saison. Il a bloqué les 30 tirs dirigés en sa direction, il a notamment reçu la première étoile de la rencontre. Son vis-à-vis, Philippe Cadorette a connu une sortie difficile, flanchant à quatre reprises sur les 32 tirs de les Saguenéens ont dirigés au filet. •

Photo : Dominique B. Gagné

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s